Sommet Actif humain - Structures St-Joseph
24 octobre 2018

 

MM. Jean-Philippe & Pierre-André Bégin, Structures St-Joseph, accompagnés de Mme France Vallières, Direction régionale de Services Québec de la Chaudière-Appalaches

 

Structures St-Joseph se spécialise dans la fabrication de composantes structurales en bois :  fermes de toit à la fine pointe de la technologie, poutrelles ajourées et murs préfabriqués. L’entreprise qui compte maintenant trois usines à Saint-Joseph-de-Beauce propose ses services dans les domaines résidentiel, commercial, agricole, industriel et institutionnel. Reflet d’une grande histoire de famille depuis sa fondation en 1971, Pierre-André et Jean-Philippe Bégin ont pris la relève de leur père à l’automne 2015.

Depuis 2 ans, Structures St-Joseph entreprend une grande aventure RH ! Un diagnostic a d’abord permis la mise en place un plan de développement interne et l’embauche d’un coordonnateur des ressources humaines. L’objectif : être un employeur de choix ! Comment y parvenir ? En impliquant les employés dans les décisions entourant leur travail. En instaurant un climat de travail qui prône l’engagement, l’esprit d’équipe et l’excellence. En offrant des possibilités de formation et de progression afin que chaque employé puisse s’épanouir et vivre sa carrière chez Structures St-Joseph.  Une culture d’entreprise qui se démarque par un important souci de la santé et sécurité au travail. Un an sans accident de travail a d’ailleurs été souligné avec grande fierté !  

L’amélioration des conditions de travail fait également partie de l’équation gagnante : bonification significative de l’échelle salariale, assurances collectives modulables ou encore plan de retraite. De nombreuses initiatives qui portent fruit puisque l’équipe se compose d’environ 120 fidèles travailleurs alliant expérience et jeunesse. Des travailleurs étrangers ont aussi été engagés pour combler le manque de main-d‘œuvre.

Félicitations à Structures St-Joseph qui offre bien plus qu’un travail ; un milieu de vie !

« À l’heure actuelle, où la rareté de main-d’œuvre pourrait être vu comme une fatalité, des entreprises comme Structure St-Joseph relèvent le défi et démontre qu’il est possible, en se relevant les manches, d’en faire une opportunité. »