Se démarquer pour lutter contre la pénurie de main-d’œuvre, La Beauce embauche en action.
26 septembre 2018

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 

 

En lien avec sa mission, La Beauce embauche a reçu les représentants de cinq centres de régionalisation la semaine dernière afin de leur faire connaître notre région, les opportunités d’emploi et les services offerts aux nouveaux arrivants.

Ces centres de régionalisation ont pour mission de venir en aide aux immigrants et aux réfugiés ainsi qu’à leurs familles, dans leurs démarches d’intégration culturelle, sociale et professionnelle. Ils ont également comme mandat de faire connaître les opportunités qu’offrent les régions du Québec à cette clientèle.

Depuis quelques mois, La Beauce embauche organise des activités de recrutement dans la grande région de Montréal avec ces centres de régionalisation, pour les entreprises membres du projet. Plusieurs centaines de travailleurs immigrants étant déjà établis au Québec et désirant s’installer en région ont été rencontrés et plusieurs entretiens d’embauche ont été réalisés. Des dizaines d’embauches ont également couronné de succès ces premières initiatives, entre autres avec Agropur et Boulangerie St-Méthode qui se disent satisfaits des résultats.

Afin de faire connaître les avantages et les services que notre région propose aux travailleurs immigrants vivants déjà au Québec, La Beauce embauche a organisé un séjour exploratoire pour les cinq principaux centres de régionalisation de Montréal : CACI, Carrefour BLE, Promis, Alpa et le Collectif. En effet, les représentants de ces centres, étant directement en lien avec les chercheurs d’emploi, ont été en mesure de constater que la Beauce est une option très intéressante pour leur clientèle.

Pendant les deux jours qu’à durée leur passage, La Beauce embauche leur a fait visiter les trois MRC du territoire. Ils ont été en mesure de voir les différentes infrastructures sportives et municipales, des quartiers résidentiels, les établissements scolaires publics et privés ainsi que les différents programmes offerts par la Commission scolaire Beauce-Etchemins. Ils ont également connu les racines de l’histoire beauceronne au Musée Marius-Barbeau et rencontré les gens des Carrefours jeunesse-emploi qui ont la mission d’offrir les services d’aide à l’intégration pour les nouveaux arrivants dans notre région et du Ministère de l’immigration.

Les représentants de ces centres ont également été en mesure de voir les services communautaires et publics, de santé et de garderie que leur clientèle pourra bénéficier. Des rencontres avec des entreprises d’ici ayant déjà fait l’embauche de travailleurs immigrants ont également été organisées. Olymel, Manac, Boa-Franc, le CISSS, Matra et Desjardins ont été en mesure d’échanger avec eux sur ce qui était mis en place de leur côté pour faciliter l’intégration et la rétention de ce type de main-d’œuvre et de leurs démarches pour en faire l’attraction et l’embauche jusqu’à maintenant.

En conclusion, ce séjour a également permis de comprendre les enjeux et les besoins des travailleurs issus de l’immigration et de confirmer que les actions de La Beauce embauche sont bien ciblées. La Beauce embauche détient désormais plusieurs nouvelles pistes pour faire la promotion de notre région auprès de cette clientèle qui est l’une des solutions au manque de main-d’œuvre criant de notre région.