Louise Champagne, aquarelliste, expose au CLD Robert-Cliche
24 avril 2014

Pour la période du 31 mars au 20 juin prochain, le CLD Robert-Cliche est heureux d’accueillir l’exposition de Madame Louise Champagne de Beauceville présentant des aquarelles sous un thème floral.

Portrait de l’artiste
Artiste depuis maintenant 25 ans, c’est le goût d’exprimer la vie sous toutes ses formes qui l’a amené vers l’aquarelle, l’acrylique ou encore les techniques mixtes. Présentement, elle travaille sur la thématique florale, que ce soit des plans rapprochés ou des natures mortes. L’important pour elle est de reproduire l’émotion retrouvée dans la nature. « J’explore à la fois la couleur et les textures tout en gardant un regard contemplatif et méditatif sur la vie, la nature et les gens qui m’entourent » témoigne Mme Champagne. Ce sont d’ailleurs des œuvres sous cette thématique qui font parties de sa collection Terre, Ciel et Mer qui sont exposées au CLD Robert-Cliche

En plus d’aimer travailler avec différentes thématiques, l’artiste de Beauceville cherche constamment à se dépasser, à innover, à se lancer des défis. Les couleurs changent en fonction des émotions vécues et des sentiments partagés. D’ailleurs, c’est en ce sens qu’elle est une fidèle participante au Concours d’œuvres d’art Desjardins du Musée Marius-Barbeau où elle a déjà remporté des prix. Elle a également participé à plusieurs symposiums en région et dans la grande région de Québec.


Fier partenaire de ses artistes

Rappelons que le CLD Robert-Cliche invite les artistes de la MRC Robert-Cliche à venir exposer leurs œuvres, pour une période de trois mois, dans sa salle de conférence. Ces expositions sont une opportunité supplémentaire de faire connaître et rayonner le travail des artistes locaux, puisque plusieurs réunions d’affaires, comités et formations y ont lieu. « Le CLD Robert-Cliche est fier partenaire du rayonnement des artistes de la région et est particulièrement heureux de faire connaître le travail artistique de Mme Fortier au cours des prochains mois », réitère M. Daniel Chaîné, directeur général.