Les exportations du secteur manufacturier en croissance depuis trois ans
24 mars 2015

Devant les résultats de son enquête manufacturière de l’année 2014, le CLD Robert-Cliche annonce que les ventes manufacturières, dont les exportations, sont en progression malgré un ralentissement au niveau des investissements et des emplois. C’est le constat fait lors de l’analyse des données recueillies auprès des 118 entreprises manufacturières de la MRC Robert-Cliche.

 

VENTES

En 2014, une progression est remarquée au niveau des ventes manufacturières. En effet, elles ont atteint 827,7 M$, soit une hausse de 1 % comparativement à l’année précédente. À lui seul, le secteur « Aliments, boissons et minoterie » représente 33,3 % des livraisons manufacturières totales. Il est observé que les ventes hors Canada ont connu une légère hausse. Cette situation est principalement liée à l’augmentation des livraisons vers les États-Unis qui sont passées de 134.5 M$ à 156 M$.

 

EMPLOIS

Le nombre d’emplois manufacturiers sur le territoire a connu une diminution principalement causée par la fermeture d’une entreprise manufacturière de 86 employés en 2014.  En effet, le secteur manufacturier et tertiaire moteur a connu une diminution de 74 emplois, soit 3 % comparativement à 2013. Ainsi, la stagnation du nombre d’emplois manufacturiers pourrait s’interpréter par le manque de main-d’œuvre criant dans la région. Au total, les entreprises manufacturières et tertiaire moteur générait 3 276 emplois dans la MRC Robert-Cliche en 2014.  Ce sont les secteurs « Bois de sciage et séchage » ainsi qu’« ameublement » qui ont connu la plus grande augmentation en termes de nombre d’emplois créés. Quant au secteur « Bois de construction et ouvré », il demeure le plus important employeur avec 28,7 % des emplois manufacturiers de la région.

 

INVESTISSEMENTS

Au cours de l’année 2014, un total de près de 22.7 M$ a été investi par les 118 entreprises du secteur manufacturier et tertiaire moteur de la MRC Robert-Cliche. Parmi les secteurs les plus actifs, notons celui de « Produits chimiques, plastiques et caoutchouc » qui a injecté 6.5 M$ d’investissements, soit 29 %. Ce secteur génère le plus d’investissements depuis 2011.  Le secteur « Aliments, boissons et minoterie » a aussi réalisé des investissements de près de 6 M$.  Quant au secteur « Produits de métal, machinerie et transport », il est demeuré très actif avec 17 % des investissements.

 

Devant les conclusions de l’enquête manufacturière 2014 de la MRC Robert-Cliche, le Président du CLD Robert-Cliche, M. Serge Jacques, témoigne : « L’incertitude économique québécoise freine les entrepreneurs dans leurs investissements manufacturiers.  Cependant, face à l’amélioration de l’économie américaine et la baisse du dollar canadien, on sent un retour à la normale quant aux ventes manufacturières aux États-Unis.  C’est donc avec optimisme que l’on envisage 2015. » 

 

Graphique ventes

Graphique emplois

Graphique inviestissements