Le secteur manufacturier beauceron en constante progression
8 avril 2015

 

 

Le secteur manufacturier beauceron est en constante progression, et ce, depuis plus de 6 ans. Voilà ce que révèlent les résultats de l’enquête manufacturière pour la région de la Beauce, dévoilés le 8 avril à St-Joseph-de-Beauce.

Chaque année, les CLD de La Nouvelle-Beauce et Robert-Cliche ainsi que le Conseil Économique de Beauce (CEB) effectuent une enquête auprès de l’ensemble des entreprises manufacturières beauceronnes, et ce, dans le but d’obtenir un portrait assez juste de la situation économique du territoire.

Bilan des ventes

L’année 2014 s’est conclue par une hausse des ventes totales de 4,82 % comparativement à 2013. Depuis les 6 dernières années, les ventes totales ne cessent d’augmenter pour se solder en 2014 à plus de 4,376 G$.

De plus, l’enquête révèle que les deux secteurs dont les ventes ont augmenté de façon significative en 2014 sont : « Produits métalliques & équipement » pour 16 % et « Vêtements, textiles et cuirs » pour 13,26 %. Par contre, on dénote une diminution d’un peu plus de 7,5 % pour le secteur « Bois et Meubles ».

En ce qui concerne les ventes au Québec et dans le reste du Canada, celles-ci ont connu une légère augmentation comparativement à l’année 2013. Une augmentation qui représente 1,28 % pour les ventes au Québec et 2,65 % dans le reste du Canada excluant le Québec.


Le marché des exportations

Quant aux exportations, elles se sont soldées par un gain de 14,8 % pour l’année 2014 comparativement à l’année 2013 soit de 1,002 G$ à 1,151 G$. Cette augmentation provient en grande partie de la reprise économique de nos voisins américains. Les États-Unis étant à proximité représentent le marché naturel pour les entreprises canadiennes dont celles-ci bénéficient actuellement d’une baisse de devises, nous permettant de croire que la croissance des exportations pour les prochaines années devrait demeurer présente.

Les exportations représentent plus de 26 % des ventes totales réalisées par les entreprises manufacturières beauceronnes. Le secteur « Aliments et boissons » représente à lui seul près de 32 % des exportations totales suivi du secteur « Produits métalliques et équipements » pour près de 19 %.

Les investissements  

Les investissements réalisés pour l’année 2014 ont été d’un peu plus de 100 M$ représentant une baisse de plus de 27 % comparativement à l’année 2013. Il faut noter que l’année 2013 s’était démarquée avec des investissements de près de 138,6 M$, représentant le plus haut niveau d’investissements depuis l’année 2003. Plusieurs entrepreneurs ont investi au cours des dernières années dans des équipements et technologies permettant de faire des gains importants à niveau de leur productivité et de leur efficacité. Ces investissements sont nécessaires afin que nos entreprises puissent continuer de croître et faire face à la concurrence mondiale de plus en plus féroce.

Les emplois


Au niveau des emplois, la Beauce connait une stagnation de l’emploi manufacturier (augmentation peu significative de 0,6 %) portant le nombre à 16 806 en 2014 comparativement à 100 de moins pour l’année 2013. Quelques fermetures d’entreprises manufacturières depuis la fin de l’année 2013 contribuent en partie à cette faible croissance.

Depuis déjà quelques années, les entreprises manufacturières font face à un défi de recrutement de main-d’œuvre spécialisée et non spécialisée. Ils ont dû revoir leurs pratiques liées à la gestion des ressources humaines les obligeant à être plus imaginatifs, créatifs et attractifs auprès d’employés potentiels. De plus, afin de combler en partie cette problématique de recrutement, certaines entreprises investissent dans l’automatisation et la robotisation, pour d’autres, elles se tournent vers l’acquisition d’entreprises ou par le recrutement d’une main-d’œuvre extérieure.

En conclusion, malgré une reprise de l’économie américaine et une baisse de la devise, les entreprises manufacturières beauceronnes doivent continuer d’investir au niveau de l’innovation, de la productivité et du développement de marché afin de croître sur une base solide et devenir des leaders de leur industrie. Ces efforts permettront à nos entreprises de se distinguer de la concurrence non pas seulement par le prix, mais par le petit plus qu’elles peuvent apporter à leurs clients et qui sera gage de succès à moyen et long terme.

Consultez les statistiques 2001-2014

Consultez les statistiques 2014 Beauce