Le maintien du CLD fait l'unanimité auprès des maires !
3 novembre 2014

À la suite de la rumeur que les 120 Centres locaux de développement (CLD) sont appelés à disparaître et que le mandat de développement économique reviendrait aux municipalités avec la moitié des budgets, la MRC Robert-Cliche se fait rassurante auprès des entrepreneurs. Le conseil des maires est unanime devant l’importance et la nécessité de maintenir la mission du CLD qui est de stimuler la croissance économique de la MRC Robert-Cliche en favorisant l’entrepreneuriat et le développement local.

Au cours des derniers jours, les entrepreneurs de la MRC Robert-Cliche se sont manifestés par dizaines, via des lettres d’appui destinées aux maires et au préfet, afin de démontrer leur soutien envers le CLD Robert-Cliche et leur désir que les services soient maintenus. « Cette importante mobilisation démontre clairement l’appréciation du milieu envers notre organisme de développement économique. Je remercie la communauté d’affaires qui nous a partagé leur position et qui vient appuyer la volonté politique des maires de maintenir notre CLD » souligne M. Jean-Rock Veilleux, préfet de la MRC Robert-Cliche.

La MRC Robert-Cliche dénonce vigoureusement le projet de pacte fiscal
Pour la Fédération québécoise des municipalités (FQM) et le gouvernement, la nouvelle gouvernance locale est d’imposer aux municipalités un modèle de développement économique local en plus de couper 55 % les budgets. La MRC Robert-Cliche ne comprend et n’adhère pas à cette position qui ne défend pas les intérêts des régions. «Je me demande si elle défend plus les intérêts des villes de Québec et de Montréal au détriment des MRC et municipalités des régions.» affirme M. Veilleux.

Une organisation qui a fait ses preuves
« Depuis 1998, nous accordons notre confiance et nous travaillons en étroite collaboration avec le CLD pour le développement économique des municipalités. La présence active sur le terrain de l’équipe d’expert du CLD est un atout non négligeable pour un accompagnement de qualité des entrepreneurs dans leurs projets de démarrage, de croissance ou de relève d’entreprise. » affirme M. Veilleux. À titre d’exemple, au cours des quinze dernières années, le CLD Robert-Cliche a contribué à la création de 81 nouvelles entreprises et au maintien de 120 entreprises. Au total, c’est près de 800 emplois qui ont été créés et plus de 2 700 qui ont été maintenus. En terme d’investissements, c’est plus de 167 M$ qui ont été générés dans le milieu pour des aides financières totalisant un peu plus de 8 M$. « L’ensemble du Québec, dont la MRC Robert-Cliche, ne peut se priver d’un organisme qui génère autant de richesse dans le milieu » complète-t-il.