La MRC Robert-Cliche lance sa politique des aînés et son plan d’action régional
24 novembre 2014

La MRC Robert-Cliche lançait aujourd’hui sa politique des aînés, aboutissement de sa démarche Municipalité amie des aînés entamée depuis mars 2013. Elle annonçait également les actions qu’elle entend entreprendre dans les trois prochaines années pour assurer le bien-être des aînés dans son milieu.

Un travail de concertation
La politique des aînés est le résultat de la concertation de neuf municipalités du milieu et des organismes régionaux et locaux travaillant auprès des aînés. Un comité régional a piloté la démarche, faisant travailler de concert le Centre de santé et de services sociaux de Beauce, la Coopérative de services à domicile, le Centre d’action bénévole Beauce-Etchemin, la Coopérative de santé Robert-Cliche, Transport collectif, le CLD Robert-Cliche et les municipalités participantes (exception faite de St-Joseph-de-Beauce, déjà reconnue MADA). Par ailleurs, chaque municipalité avait pour mandat de former un comité local MADA constitué d’aînés,  d’un élu responsable des questions aînées et  de représentants des organismes aînés locaux (FADOQ, Fermières, résidences pour aînés, etc.) afin de faire avancer la démarche dans leur milieu. Parallèlement à ce travail de concertation, la démarche MADA a consulté, lors d’évènements municipaux, 453 aînés du territoire afin de connaître leurs besoins et bâtir une politique visant à y répondre.

La politique des aînés: les objectifs
La politique des aînés, forte de son processus de consultation, a établi des objectifs afin de favoriser le bien-être et le vieillissement actif des aînés dans la communauté ainsi que leur autonomie et leur maintien dans leur milieu de vie. Ces objectifs sont de favoriser la participation active et l’inclusion sociale des aînés au sein de leur communauté, de favoriser la mobilité des aînés sur le territoire de la MRC par le transport collectif, d’améliorer la sécurité piétonnière et d’améliorer la circulation de l’information relative aux aînés auprès de cette clientèle. Des axes plus spécifiques d’intervention ont été établis dans le plan d’action régional de même que des actions concrètes devant se réaliser de 2015 à 2017.

Le plan d’action régional
C’est près d’une vingtaine d’actions que le plan d’action régional prévoit mettre en place. Parmi celles-ci, nommons notamment la mise en place d’une tournée biannuelle d’information auprès des aînés pour leur faire connaître les services d’aide disponibles pour eux, la reconduction annuelle du gala de reconnaissance Un aîné en or, la tenue de campagnes de sensibilisation sur le respect des traverses piétonnières et la réduction de la vitesse routière en collaboration avec la Sûreté du Québec ou encore l’offre de journées gratuites en Transport collectif pour les aînés. Notons également qu’à cela s’ajoute neuf plans d’action municipaux qui offriront chacun, en moyenne, une dizaine de mesures concrètes d’amélioration dans leur milieu respectif.

Pour plus de renseignements, contactez Mme Jessica Boutin au jessica.boutin@clubparentaide.com