La construction de la Véloroute débute cette année
13 janvier 2016

Le projet du prolongement de la piste cyclable entre Notre-Dame-des-Pins et Saint-Joseph débute dès cette année.  Le préfet de la MRC Robert-Cliche, Monsieur Luc Provençal, confirme :  « Les villes et la MRC ont reçu l’approbation du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques de procéder au démantèlement de la voie ferrée. Je suis très heureux d’annoncer que les ingénieurs sont à préparer les plans et devis pour débuter la construction de la piste cyclable dès cet été».

D’une part, les appels d’offres pour procéder au démantèlement de la voie ferrée ont déjà été lancés.  Ainsi, le contrat pourrait être conclu en février et les travaux de démantèlement auraient lieu en juin et juillet ce qui permettra, par la suite,  la construction de la piste cyclable.

D’autre part, le préfet de la MRC Robert-Cliche se réjouit de constater que les appels d’offres pour la construction de la piste cyclable seront ouverts au printemps et devraient être conclus au début de l’été pour la phase 1 du projet, soit les zones urbaines de Saint-Joseph et des limites de Notre-Dame-des-Pins aux Rapides du Diable à Beauceville.  Les autres phases du projet pourraient être complétées en 2017.

Le coprésident de la campagne de financement de la Véloroute et directeur général de la Caisse Desjardins du Sud de la Chaudière, M. Donald Paquet, précise que la campagne de financement se déroule très bien.  « À ce jour, c’est plus de 1 016 000 dollars qui ont été amassés dans le but de poursuivre la construction de cette infrastructure tant attendue pour notre région » d’affirmer Monsieur Paquet. 

D’ailleurs, la campagne se poursuit toujours.  D’autres dons importants ont été ajoutés dernièrement.  L’objectif initial pour la levée de fonds majeure était de 1,5 million de dollars, c’est donc dire que le travail se poursuit toujours. 

Rappelons que La Véloroute de la Beauce sera une piste cyclable d’une longueur de 32,5 kilomètres, sur la voie ferrée démantelée, qui permettra de relier la municipalité de Vallée-Jonction à celle de Notre-Dame-des-Pins. Le coût total du projet est évalué à 10 millions de dollars.