François Charron outille les entrepreneurs de la Beauce sur la vente en ligne
16 octobre 2015

Au Centre Caztel de Sainte-Marie de Beauce, mercredi dernier le 14 octobre, avait lieu la conférence de l’expert web François Charron: « Vendre en ligne facilement avec peu de budget » à laquelle ont assisté plus de quatre-vingt-dix propriétaires et dirigeants de petites entreprises.  Cette activité a été réalisée grâce à la collaboration du CLD de La Nouvelle-Beauce, du CLD Robert-Cliche ainsi que du Centre de formation des Bâtisseurs.


En 2015, c’est un incontournable, toute entreprise qui vend quelque chose se doit de vendre en ligne.  François Charron a aussi insisté en mentionnant qu’il est simple de faire du commerce électronique.  « Gérer une boutique en ligne ou bien un système de réservation sur votre site est aussi simple que de placer une photo sur Facebook, et ce, seulement pour quelques sous par jour», a-t-il fièrement affirmé.  Divers aspects ont été abordés par le populaire chroniqueur télé concernant tout ce qui entoure le monde du site transactionnel.  De plus, le conférencier a partagé ses trucs pour se lancer efficacement dans le commerce électronique, pour bien intégrer la vente et la réservation en ligne dans le quotidien d’une PME.  Aussi, il a présenté des actions simples à poser pour attirer de nouveaux acheteurs, qu’ils soient tout près ou à l’autre bout du monde.  Il a également présenté son coffre à outils et solutions Web sur votresite.ca.   


Depuis son lancement en janvier 2012, l’Opération branchons les PME du Québec est une vaste opération qui sillonne toute la province de Québec et a rejoint plus de 10 000 entrepreneurs.  « Les Québécois dépensent 7,3 milliards de dollars par année sur le Web. 88% de nos entreprises ne font pas de commerce électronique. Résultat? Seulement 1$ sur 4 dépensés en ligne par les Québécois va dans les poches des entreprises d’ici.»  Le Web est essentiel à la viabilité des entreprises! « Une PME qui offre des produits ou des services doit obligatoirement les vendre en ligne. Il en va de sa croissance, sinon de sa survie », a conclu François Charron. 

Source des statistiques : ICEQ 2012/2013 et NETendances 2013 du CEFRIO