Entente de quatre ans entre le CLD et la MRC Robert-Cliche
14 janvier 2016

La MRC Robert-Cliche a récemment obtenu le consentement du Ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire pour déléguer sa responsabilité en matière de développement local et régional à son Centre local de développement (CLD). Cette entente figure parmi l’une des premières acceptées au Québec à la suite de la signature du pacte fiscal et de la loi 28. Ainsi, les entreprises et les personnes ayant un projet d’affaires ou un projet structurant pour améliorer les milieux de vie ont toujours accès aux services de qualité et à l’expertise de l’organisme local.

Après une année de transition en 2015 où les élus municipaux et les acteurs en développement économique et local se sont concertés pour revoir et définir de nouvelles façons de faire, le préfet de la MRC Robert-Cliche, M. Luc Provençal se réjouit de cette autorisation de la part du gouvernement du Québec. « Je suis heureux et remercie le gouvernement de respecter notre volonté locale et d’accepter notre entente de délégation envers le CLD Robert-Cliche. Notre volonté politique a toujours été de maintenir des services liés à la création de richesse et d’emplois sur notre territoire. Nous désirons protéger l’expertise en développement économique, car nous sommes conscients de l’efficacité et de la performance de l’équipe du CLD auprès des entreprises de notre territoire. Le lien de confiance établi entre les entrepreneurs, le milieu et le CLD est la pierre angulaire pour anticiper les actions à mener et pour assurer la pérennité et la croissance des entreprises. » témoigne-t-il.

Enraciné dans le milieu, le CLD Robert-Cliche se positionne depuis maintenant 18 ans comme un acteur majeur qui stimule l’entrepreneuriat et le développement local. « Je remercie le conseil des maires de leur confiance témoignée avec la signature de cette entente. Nous avons profité de l’année 2015 pour redéfinir nos priorités d’intervention, notre plan d’action et notre plan organisationnel. Le conseil d’administration et notre équipe de six employés permanents sont prêts à passer à l’action! » affirme le président du CLD Robert-Cliche, M. Serge Jacques.