Des entrepreneurs se mobilisent pour le maintien de l'expertise du CLD
4 novembre 2014

La rumeur persistante à l’effet que le gouvernement du Québec abolirait les CLD et transfèrerait le mandat de développement économique aux MRC avec d’importantes coupures budgétaires a eu des répercussions chez les entrepreneurs de la MRC Robert-Cliche. Une vague de sympathie et d’urgence d’agir pour maintenir l’expertise du CLD s’est fait sentir dans toutes les municipalités depuis le début de la semaine dernière.

Par voie de lettres d’appuis, les entrepreneurs ont signifié au maire de leur municipalité, au préfet de la MRC Robert-Cliche, M. Jean-Rock Veilleux, ainsi qu’au député de Beauce-Nord, M. André Spénard, leur satisfaction envers les services reçus au CLD Robert-Cliche lors de leurs projets d’affaires. Ils expriment ainsi leur volonté à ce que les services et l’expertise au sein de l’équipe soient maintenus, et ce, pour le développement économique de la région.

« Pour ma famille et moi, il est tout simplement inconcevable qu’un service d’une si grande qualité et d’une aide si précieuse soient mis de côté. En tant que propriétaire d’une petite - moyenne entreprise, nous avons besoin plus que jamais de nous sentir entourer de gens compétents qui vivent au quotidien des situations de plus en plus complexes, et ce, spécialement dans le contexte économique actuel. Nous devons tous nous battre afin de réussir et ceci serait impossible sans l’aide de notre centre local de développement. » témoigne Mélissa Roy de Les Spécialités M.G.H. Inc. de Tring-Jonction qui a, notamment, été soutenue pour la relève de l’entreprise familiale.

« Le CLD Robert-Cliche est un atout indéniable pour mon entreprise. Il m’a permis d’augmenter ma productivité, d’enclencher un processus de relève efficace en plus de favoriser ma croissance par son appui financier et technique. Sans aucun doute, j’appuie le maintien de mon CLD, un acteur proactif dans ma région ! » affirme Serge Jacques, président et directeur général de Deflex composite inc. à Saint-Victor.

Rappelons que le CLD Robert-Cliche compte une équipe de neuf personnes qui offrent des services de première ligne aux entrepreneurs pour le démarrage, la croissance et le transfert d’entreprise. Il est également mandaté par la MRC Robert-Cliche pour le développement socioéconomique de son territoire via le service de la ruralité, culture, tourisme et Place aux jeunes en région. La gouvernance est assurée par 19 administrateurs bénévoles provenant de différents secteurs d’activités. Il compte également une équipe de sept mentor(e)s bénévoles.

Les entrepreneurs et partenaires en Robert-Cliche sont toujours invités à démontrer leur appui pour le maintien des services en envoyant une lettre d’appui au maire de sa municipalité, au préfet, M. Jean-Rock Veilleux, au député de Beauce-Nord, M. Jean-Rock Veilleux, ainsi qu’au président du CLD Robert-Cliche, M. Édouard Jacques. Il est également possible de partager leur histoire sur les réseaux sociaux avec le mot-clic #moncld.